La naissance d’un boîtier Salin

Comme un écrin solide et fier protège un trésor, le boîtier, avec ses lignes nettes, renferme le mécanisme du temps qui passe.

Production de boîtiers pour la haute horlogerie : être parfaits est une ambition qui n’est pas à la portée de tout le monde. Chaque composant Salin nous raconte une histoire faite d’expérience, de maestria et de précision.

Conception

L’art, quelle que soit sa forme, part d’une idée : la transformer en réalité demande une conception méticuleuse où l’expérience, le soin du détail et l’attention pour le client font la différence.

Fusion

Avec une transformation soignée et presque primordiale, l’or rencontre le feu pour prendre les caractéristiques qui permettent de le travailler ; il embrasse l’argent, le cuivre, le palladium, se mélange à eux, change de couleur, réduit sa pureté mais augmente sa ductilité. Grâce à la magie de la fusion avec coulée continue, le contrôle de la matière première est assuré, pour réaliser votre projet avec une maîtrise absolue. C’est comme ça que commence la production de boîtiers pour la haute horlogerie Salin.

Matriçage

La précision conditionne la qualité : la meilleure façon d’en avoir le contrôle est de réaliser soi-même les outils qui modèleront l’or pour faire naître un boîtier. Un travail fondamental pour réaliser l’objectif rapidement et sans hésitations.
La production de boîtiers pour la haute horlogerie Salin est une histoire qui nous conduit dans les coulisses du métier, où un fil fin peut l’emporter sur la dureté du métal, où chaque moule est fini avec une patience inépuisable et rendu parfait pour gagner le défi contre la résistance de l’or dans la phase de tranchage.
L’or ne peut que succomber à la dureté de l’acier du moule et commencer à prendre les formes du boîtier.

CNC

C’est là que la haute technologie se fond avec le savoir de l’homme : comme un excellent stratège, le technicien gouverne la machine et la guide, pour arriver ensemble à l’objectif d’une pièce prête pour la finition.

Contrôle qualité

Le polissage donne une beauté supplémentaire au boîtier, la gravure lui offre une identité et le rend unique : la beauté éblouit, la magie semble s’être accomplie, mais il faut être objectif et ne jamais cesser de tester, évaluer et contrôler la qualité. Ce n’est qu’en se mettant à l’épreuve qu’on peut avoir la confirmation d’avoir atteint le but.

Montage et conditionnement

Le boîtier peut enfin s’unir au verre et, une fois réunis, partir pour un autre voyage, dans des boîtes accueillantes et sûres, pour devenir dans vos mains la preuve tangible que Salin est le protagoniste incontestable de l’histoire de vos montres haut de gamme.

Informations sur demande pour savoir comment se déroule la production de boîtiers pour la haute horlogerie SALIN